FAQ

L'équipe de BACK VISUAL met tout en oeuvre pour satisfaire ses clients
et vous répondre dans les plus brefs délais.

    Règlementation

  • Ai-je besoin de demander une autorisation pour installer une caméra de vidéosurveillance ?

    L'obligation de demander une autorisation au préalable ne concerne que la voie publique et les lieux ouverts au public.

    Aucune autorisation n'est nécessaire pour une installation dans un lieu privé ou des locaux professionnels qui n'accueillent pas de public.

    Mais certains dispositifs dans des lieux non ouverts au public peuvent relever d'une autorisation de la Cnil. Voir Déclarer un dispositif de vidéosurveillance dans un lieu non ouvert au public

    Procédure ordinaire

    La demande d'autorisation d'installation de caméras de surveillance sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public doit être effectuée auprès du préfet du lieu d'implantation (du préfet de police, à Paris ou dans les Bouches-du-Rhône).

    Si le système de vidéosurveillance est en réseau et couvre plusieurs départements, la demande doit être adressée à la préfecture du département du siège social.

    L'autorisation est délivrée pour une durée de 5 ans renouvelable.

    Après obtention de l'autorisation, le responsable du dispositif doit en déclarer la mise en service à la préfecture.

  • Puis-je installer une caméra pour surveiller la voie publique ou un lieu ouvert au public ?

    Visionner la voie publique ou un lieu ouvert au public peut être autorisé pour les motifs suivants :

    • protection des bâtiments et installations publics et leurs abords,
    • protection des abords immédiats des commerces dans les lieux particulièrement exposés à des risques d'agression ou de vol)
    • sauvegarde des installations utiles à la défense nationale,
    • régulation des flux de transport,
    • constatation des infractions aux règles de la circulation,
    • prévention des atteintes à la sécurité des personnes et des biens dans les lieux particulièrement exposés à des risques d'agression, de vol ou de trafic de stupéfiants,
    • prévention d'actes de terrorisme,
    • prévention des risques naturels ou technologiques,
    • secours aux personnes et défense contre l'incendie,
    • sécurité des installations accueillant du public dans les parcs d'attractions.

    Après information du maire de la commune et autorisation de la préfecture, des commerçants peuvent mettre en œuvre un système de vidéoprotection :

    • dans des lieux et établissements ouverts au public particulièrement exposés à des risques d'agression ou de vol (lieu de vente, magasin, zone de stockage...),
    • sur la voie publique pour assurer la protection des abords immédiats des bâtiments et installations particulièrement exposés à des risques d'agression ou de vol.

    Les caméras extérieures doivent être déconnectées de celles installées à l'intérieur du lieu ouvert au public de manière à ce que le responsable ou ses subordonnés ne puissent avoir accès aux images enregistrées.

  • Quelle est la règlementation concernant le droit à l'information ?

    Le public doit être informé de l'existence du système de vidéoprotection et de l'autorité, ou de la personne, responsable.

    L'information sur la présence d'un système de vidéoprotection sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public doit être faite par affiche ou pancarte, comportant un pictogramme représentant une caméra.

    Ces pancartes doivent être présentes en permanence dans les lieux concernés et elles doivent être compréhensibles pour tout public.

    Les établissements les plus importants (grandes surfaces par exemple) doivent également indiquer le nom ou la qualité et le numéro de téléphone du responsable du système.

  • Combien de temps puis-je conserver des images enregistrées et qui peut y accéder ?

    Toute personne peut accéder aux enregistrements la concernant et en vérifier la destruction dans le délai fixé par l'autorisation préfectorale.

    La conservation des images ne peut pas dépasser 1 mois, sauf procédure judiciaire en cours.

    La demande d'accès doit être adressée au responsable du système de vidéoprotection.

    Cet accès est un droit. Toutefois, il peut être refusé pour des motifs tenant à la sûreté de l'État, à la défense, à la sécurité publique, en cas d'instruction judiciaire ou pour protéger le secret de la vie privée de tierces personnes.

  • Quels sont les recours possibles en cas de difficultés liées à un système de vidéosurveillance ?

    Commission départementale des systèmes de vidéoprotection

    Toute personne rencontrant une difficulté liée au fonctionnement d'un système de vidéoprotection peut saisir la commission départementale de vidéoprotection ou la Cnil.

    Cette instance peut, en dehors de toute saisine de particuliers, décider d'exercer un contrôle des systèmes (sauf en matière de défense nationale).

    Elle peut également émettre des recommandations, proposer la suspension ou la suppression des dispositifs non autorisés, non conformes à l'autorisation ou s'il en est fait un usage anormal. Elle informe le maire de la commune de cette proposition.

    Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil)

    La Cnil peut, sur demande de la commission départementale des systèmes de vidéoprotection, du responsable du système ou de sa propre initiative, exercer un contrôle visant à s'assurer que le système est utilisé conformément à son autorisation et aux dispositions de la loi.

    Si elle constate un manquement, elle peut, après mise en demeure du responsable du système de se mettre en conformité, demander au préfet d'ordonner la suspension ou la suppression du système. Elle informe le maire de la commune concernée de cette demande.

    Recours devant le juge

    Que la commission ait été saisie ou non, toute personne peut également s'adresser à la juridiction compétente, en cas de difficultés concernant un système de vidéoprotection.

    Il peut s'agir du juge administratif ou du juge judiciaire, suivant les situations et l'objet du recours (notamment qualité publique ou privée de la personne responsable du système, recours en annulation de l'autorisation préfectorale, poursuites pénales, etc.).

    L'intéressé peut déposer, s'il le juge nécessaire, une demande en référé.

  • Produits

  • Comment savoir si les produits que j'achète sont compatibles entre eux ?

    BACK VISUAL propose des produits des marques HIKVISION ou DAHUA ou SAFIRE répartis sur 4 gammes technologiques: Analogique, HDCVI, HDTVI et IP. 

    CHOIX PAR GAMME ET PAR MARQUE:
    Pour une installation optimale, il est conseillé de choisir des produits de gamme et de marque identique sur chacune de vos installations.
    Par exemple, pour une installation en IP, choisissez un constructeur (HIKVISION ou DAHUA ou SAFIRE) et procédez au choix de votre matériel en gardant toujours le même constructeur.
     

    LES EXCEPTIONS:

    - Matériel en marque blanche : Sur notre site internet, certains produits sont vendus en marque blanche et ne sont ni des produits DAHUA, ni des produits HIKVISION. Ils utilisent un protocole indépendant (ONVIF le plus souvent) qui est compatible avec la plupart des enregistreurs du marché. Il est simplement conseillé de vérifier sur la fiche technique de l'enregistreur choisi, que celui-ci prend bien en compte la norme ONVIF.

    - L'enregistreur Tribride : De plus en plus d'enregistreurs deviennent multi-technologiques, c'est à dire qu'ils peuvent prendre en charge des caméras analogiques, HDCVI, ou IP. Sur ces enregistreurs, il est donc possible de choisir du matériel sur différentes gammes technologiques. Il est en revanche conseillé, de toujours garder le même constructeur. Exemple: pour un enregistreur HDCVI TRIBRIDE DAHUA, privilégiez du matériel compatible ou de marque identique en analogique, HDCVI ou IP.

  • Une caméra 1080p (2Mp) fonctionne t'elle avec un enregistreur 720p (1 Mp)?

    Une caméra d'une résolution supérieure, prend toujours en compte les résolutions inférieures existantes afin de proposer une image adaptée au périphérique recevant le signal (Enregistreur, Ordinateur, Smartphone, etc.).

    Ainsi, une caméra de 2Mp (1920x1080) pourra diffuser un flux adapté vers un enregistreur 720p (1280x720) ou encore un smartphone en 480x800.

  • Quelle est la différence entre une caméra avec un objectif fixe et un objectif varifocal ?

    Il existe aujourd'hui 3 types d'objectifs:

    - l'objectif fixe qui permet la visualisation d'un champ de vision défini.

    - l'objectif varifocal permet d'ajuster le champ de vision selon les besoins de la zone à surveiller. La focale variable peut être reglée parmi une plage disponible. Exemple: pour un objectif de 2.8~12mm : la plage de focale fixe possible s'étend de 2.8 mm à 12 mm.

    - l'objectif varifocal motorisé à la particularité, en complément, de pouvoir être reglé à distance, sans monter à l'échelle, par l'intermédiaire d'un accès distant (enregistreur, portail web, etc)

  • Une documentation est elle fournie avec les produits achetés chez Back Visual ?

    En fonction du matériel choisi, et donc du constructeur, le contenu de l'emballage peut varier mais tous les constructeurs proposent au minimum, une notice simplifiée en Anglais, fournie avec le matériel.

    BACK VISUAL peut fournir occasionnellement et en fonction des produits, des documentations complémentaires pour l'accompagnement des clients dans les installations.

    N'hésitez pas à nous contacter directement pour plus d'informations au 04 81 91 51 51.

     

  • Comment choisir un disque dur adapté à la durée d'enregistrement souhaitée ?

    Tous nos enregistreurs sont vendus sans disque dur intégré car chaque installation est différente et nécéssite un espace de stockage adapté.

    Les caméras du marché sont configurées en standard sur de l'enregistrement en continu à l'activation. Afin d'optimiser votre espace de stockage,

    il est recommandé de basculer les caméras en mode "detection de mouvement" à l'installation, ce qui pourra vous faire économiser jusqu'à la moitié de l'espace de stockage.

    A titre indicatif, voici quelques exemples de configurations pour vous aider dans votre choix. Ces exemples se basent sur 12h d'enregistrement par jour :

    Installation Résolution par caméra Images/sec (FPS)

    Espace de stockage

    pour 7 jours

    4 caméras 1 Mp 25 1 To
    4 caméras 3 Mp 25 3 To
    8 caméras 3 Mp 25 7 To
    16 caméras 3 Mp 25 15 To

     

  • Puis-je utiliser une caméra sans enregistreur ?

    Sur une technologie analogique: vous pouvez utiliser une caméra sans la connecter à un enregistreur uniquement dans le cas où vous utilisez un écran avec une sortie BNC. Celui-ci permet de connecter directement la caméra sur l'écran pour une vision en temps réel.

    Sur une technologie IP: le fonctionnement est différent de l'analogique car une simple source d'alimentation suffit à activer la caméra, une connexion à une interface de configuration (Ordinateur par exemple) sera nécéssaire pour la première mise en service, puis la caméra pourra ensuite être autonome.

    Il est donc plus facile d'utiliser des caméras IP sans enregistreur.

  • Service Après Vente

  • J'ai besoin d'assistance pour l'étude technique avant vente auprès de mon client, puis-je faire appel à Back Visual ?

    Nos équipes commerciales sont à votre disposition pour vous accompagner dans la réalisation d'études et le choix du matériel le plus adapté à votre projet. Pour toute demande spécifique, nous recherchons auprès de nos fournisseurs, les produits les plus adaptés correspondant à votre demande, même si ces produits ne sont pas au catalogue.

    N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande au 04 81 91 51 51.

  • J'ai besoin d'aide pour l'installation ou la configuration d'un produit

    Pour tout produit de vidéosurveillance acheté chez Back Visual, quelque soit le constructeur, vous pouvez contacter notre équipe pour programmer un rendez-vous à distance avec un technicien qui vous accompagnera dans la mise en place de vos produits le jour de l'installation. Afin d'assurer la disponibilité d'un technicien, il est fortement conseillé de nous contacter au minimum 48H avant l'installation.

    Pour toute assistance urgente sur une installation en cours d'un produit acheté chez Back Visual, contactez le 04 81 92 51 51 pour être mis en relation avec un technicien ou être recontacté par un technicien dans les plus brefs délais.

  • Mon enregistreur émet un bip d'alarme

    Lorsque votre enregistreur émet un bip d'alarme régulier, il est conseillé de vérifier si:

    - un disque dur est bien présent dans l'enregistreur et/ou l'enregistrement est programmé sur détection de mouvement. La plupart des enregistreurs commercialisés par Back Visual sont par défaut configurés pour de l'enregistrement en continu sur disque dur. L'enregistreur émettra donc un bip régulier pour vous indiquer qu'en l'absence de disque dur, il ne peut pas effectuer les enregistrements demandés.

    - aucune caméra n'a de perte vidéo. Lorsqu'une caméra rencontre un problème ou une perte d'image, l'enregistreur émettra un signal vous indiquant un défaut.

    Si ces étapes ne résolvent pas votre problème, contactez notre support technique au 04 81 91 51 51.

  • Commande / Livraison

  • Je viens de valider ma commande mais souhaite y apporter une modification (ajout/retrait de produit), est-ce possible ?

    Nous sommes à votre disposition pour toute modification de commande récemment passée (ajout, remplacement, suppression d’article, changement d’adresse de livraison...).

    En revanche, le statut d'une commande peut évoluer très rapidement, limitant les possibilités de modifications. Contactez-nous le plus rapidement possible en privilégiant le téléphone pendant les heures d'ouvertures.

  • Mon produit est arrivé cassé, comment procéder ?

    En cas de livraison d'un colis abimé ou visiblement dégradé, refusez le colis.

    Si à l'ouverture du colis, vous constatez un choc sur un produit, contactez Back Visual au 04 81 91 51 51 pour obtenir un bon de retour et un remplacement.


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Vous avez une autre question ou besoin d'un conseil ?
Merci d'utiliser le formulaire de contact

Posez votre question